Le CAESC

Le CAESC, ou Certificat d'Aptitude à l'Education Sociale du Chien, est un test comprenant plusieurs programmes permettant de "valider" les acquis du chien et de son maître (ou conducteur) depuis le début de son éducation.

Ce test est organisé par le club, en lien avec la mairie, et le jury est habituellement composé de moniteurs du club organisteur.

Le but de ce test est de confirmer que le chien et son maître sont capables de s'adapter à la vie en ville et à en respecter toutes les règles et contraintes sociales.

Globalement, le test s'organise de la manière suivante :

- Présentation orale

Le maître présente son chien, son nom, son âge, les informations concernant son tatouage (ou sa puce), son carnet de santé et son certificat de vaccination.

Le maître présentera ensuite les habitudes de son chien, les qualités, ses défauts et ses activités.

Le but de cette présentation orale est de permettre au jury de savoir si le maître connait bien et s'occupe bien de son chien.

- Tests pratiques : Conduite

Promenade en laisse avec changements de direction, changements d'allure et arrêts. Lors de cet exercice, le chien devra marcher aux côtés de son maître, sans trop tirer sur sa laisse ni être trop en retrait (il ne doit pas se faire "trainer"). Ne s'agissant que d'une promenade, la rigueure ne doit pas être excessive.

- Tests pratiques : Obéissance

Marche en laisse : Le chien ne doit pas s'éloigner du maître.


Rappel : Le chien, éloigné d'une dizaine de mètres de son maître sera rappelé. Plusieurs commandements sont autorisés en fonction des habitudes du chien et de son maître.


Positions : Assis et couché sur commandement du maître. Plusieurs commandements sont autorisés en fonction des habitudes du chien et de son maître.


Absence du maître : Le chien sera mis à l'attache par sécurité, puis le maître, après avoir ordonné au chien de rester sur place, s'éloigne pour se retrouver "hors de vue" du chien pendant une minute. Le chien devra rester calme dans la position qu'il aura choisi sans chercher à rejoindre son maître.

Ces tests permettent d'évaluer le degré d'autorité du maître sur son chien.

- Tests pratiques : Sociabilité

Approche d'une personne étrangère : Une personne vient saluer le maître. Le chien ne doit pas avoir de réaction agressive.

Evolution au milieu d'une foule : Le chien, en laisse, sera conduit par son maître au milieu d'un groupe de minimum 10 personnes dont 3 ou 4 avec un chien. Le chien ne doit manifester ni inquiétude, ni agressivité.

Examen du chien : Le chien, assis près de son maître, va être caresser et palper par une personne étrangère (qui peut être vétérinaire). Le chien ne doit pas avoir de réaction agressive.

Ce test correspond à des situations de la vie de tous les jours et montre que le chien accèpte sans problème la présence d'un étranger qui vient saluer son maître, une balade au milieu d'un groupe important et le contact physique avec un étranger.

- Tests civiques et juridiques oraux

Présentation et utilisation par le maître d'un équipement pour déjections.

Questions sur le comportement avec son chien en milieu urbain (en ville) ainsi qu'en milieu rural (campagne, montagne).

Questions concernant la réglementation et la jurisprudence concernant les chiens (chien en divagation, chien aboyeur, chien mordeur, chien pollueur et autres règles concernant la responsabilité civile vis-a-vis des tiers).

Ce dernier test permet au jury de vérifier que le maître à acquis une motivation civique qui l'incite, entre autres, à ramasser les déjections de son chien et le respect de l'environnement et des règlements élémentaires lorsqu'il se trouve en milieu urbain ou rural.

 

Pour vous permettre de bien travailler avant les tests, voici un parcours avec les différents ateliers, et la liste de quelques questions qui peuvent vous être posées (partie questions puis réponses pour s'entrainer).